Sélectionner une page

Dans un monde idéal, vous pouvez financer votre restaurant vous-même parce que vous êtes indépendant. Mais si vous ne vivez pas dans ce monde, vous avez toujours des options. Découvrez à travers cet article les différentes subventions de l’Etat qui pourraient vous aider à réaliser votre projet, ainsi que les allègements fiscaux notables dans le cadre de l’ouverture d’une entreprise de restauration.

Le CPF

faciliter l'ouverture d'un restaurant,Le compte personnel de formation est l’un des derniers systèmes mis en place dans le cadre de la réforme de la formation professionnelle de 2014, mise en œuvre le 1er janvier 2015. Le CPF sert à financer des actions de formation continue pour les salariés et les demandeurs d’emploi.

Un créateur d’entreprise peut-il disposer d’un CPF ?
Le CPF est destiné aux personnes de plus de 16 ans en recherche d’emploi, aux salariés, et travailleurs indépendants. Le créateur d’entreprise peut donc également disposer d’un compte personnel de formation. Pour pouvoir bénéficier du CPF, les cours doivent être mentionnés sur une liste officielle accessible en ligne.

Consulter son compte

Pour consulter son compte, il suffit au titulaire de se rendre sur le site officiel moncompteformation.gouv.fr. Il dispose d’un espace personnel sécurisé dans lequel il peut s’identifier pour accéder à son compte. De plus, ce site fournit des informations sur les formations éligibles au CPF et les financements qui lui sont alloués.

Comment se servir de son compte personnel de formation

Quelle que soit votre situation. Que vous soyez salarié, créateur d’entreprise ou autre, vos droits acquis sont enregistrés en euros. Vous seul pouvez faire une demande pour les mobiliser, et ce, en fonction de vos besoins de formation professionnelle. En effet, ces droits à la formation ne peuvent être utilisés qu’avec l’accord de leur titulaire.

Autres aides et subventions possibles

Dans le cas de la création d’une entreprise, plusieurs avantages sont possibles :

  • Subvention à l’aménagement du territoire : elle est accordée aux entreprises qui choisissent des zones de développement régional spécifiques sous certaines conditions
  • Exonération des impôts locaux dans certaines zones géographiques
  • Exonération des cotisations de sécurité sociale pendant un an (ou plus, selon le cas)
  • Les aides NACRE (nouvelles aides à la création et à la reprise d’entreprises)

Comment obtenir des subventions ?

Selon votre lieu de résidence, vous pouvez bénéficier de subventions aux petites entreprises au niveau de l’État. Par exemple, certains États offrent des subventions aux entreprises qui soutiennent les agriculteurs locaux. Si vous envisagez d’acheter des aliments et des ingrédients auprès d’exploitations agricoles locales plutôt que de grossistes et de distributeurs, vous pouvez bénéficier d’un financement.

Renseignez-vous auprès de l’agence de développement économique de votre État pour en savoir plus sur les subventions existantes, ainsi que sur les conditions d’éligibilité et sur la procédure de demande.

Il existe des plateformes en ligne mettant en relation les entrepreneurs et les propriétaires d’entreprises avec les organismes gouvernementaux qui offrent des subventions, où il suffit d’entrer un mot-clé lié à votre entreprise dans la zone dédiée, comme restaurant ou café ; filtrer les résultats par éligibilité, type de financement, catégorie, organisme et autres critères ; enfin, de sélectionner les programmes de subventions qui vous intéressent et vérifier leurs exigences.